Conférence des élus de Meuse-Condroz-Hesbaye

Conférence des Elus de Meuse-Condroz-Hesbaye asbl

 

Couloirs de mutabilité

 

La fiche-action n°3 du Schéma de Développement Territorial portait sur la restructuration des
« Couloirs de mutabilité ».

 

Un des piliers du grand principe du Schéma de Développement Territorial était de restructurer pour amplifier. En effet, le territoire de l'arrondissement de Huy-Waremme est couvert par un réseau de routes nationales particulièrement dense. A la faveur de leur accessibilité et visibilité, ces routes nationales jouent un véritable rôle de « catalyseur » de développement économique local.

 

Ce développement économique résulte d’un processus spontané en fonction des disponibilités foncières, et se concrétise par l’installation de PME, artisans mais aussi de commerces type
« boîtes à chaussures » avec, pour conséquence, une image peu flatteuse et une dégradation de la qualité paysagère. 

 

 

 

 

Une dizaine de tronçons sont décrits dans le Schéma de Développement Territorial. 

 

 

La Conférence des Elus "Meuse-Condroz-Hesbaye" souhaiterait mettre en place de réels projets d’urbanisme autour de ces couloirs. La volonté n’est pas seulement de mettre en place une réflexion au niveau de la mobilité, mais d’intégrer toutes les composantes de son développement (économique, verdurisation, mobilité douce, densification verticale, etc.)

 

 

Objectifs :

 

  • Structurer les entrées de villages et de centres ;

  • Améliorer la qualité paysagère bâtie et non bâtie de ces tronçons ;

  • Amplifier un phénomène économique spontané, tout en le maîtrisant, et ainsi favoriser
       le potentiel économique endogène;

  • Préserver les villages ruraux de l’installation de commerces types périphériques;

  • Eviter la dilution territoriale des activités économiques sur le territoire.

 

 

La Conférence des Elus "Meuse-Condroz-Hesbaye" travaille actuellement sur :

 

  • Couloir de mutabilité de Saint-Georges-sur-Meuse ;

  • Couloir de mutabilité de Nandrin.